29 mai 2014

Entretien avec Mario Beaulieu, ex-président de la Société St-Jean Baptiste, candidat à la chefferie du Bloc Québécois

Mario Beaulieu n'a jamais eu de mandat et n'est pas un cadre du Bloc, c'est pourtant loin d'être un nouveau-venu dans le combat souverainiste. Avant de démissionner de ses fonctions pour se lancer dans la course, il était président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, plus ancien mouvement indépendantiste du Québec, ainsi que du nouveau Mouvement Québec français, refondé en 2011. Dans son long CV on trouve aussi sa participation au SPQ Libre (union des syndicalistes indépendantistes), au Mouvement Montréal français et au... [Lire la suite]
20 mai 2014

Entretien avec André Bellavance, député de Richmond-Arthabaska, candidat à la chefferie du Bloc Québécois

Le premier déclaré des candidats à la chefferie du Bloc Québecois en est aussi l'un des rares élus. Journaliste de carrière, qu'il émaille de quelques postes de collaborateur parlementaire, il a principalement officié à la radio, notamment autours de Victoriaville. En 2004, il réussit à prendre des mains des conservateurs la circonscription de Richmond-Arthabaska. Député apprécié, il est réélu en 2006, en 2008 et est un des quatre survivant des élections de 2011. Porte-parole du parti en matière d'agriculture et... [Lire la suite]
19 décembre 2013

Des notes en vracs

En attendant un nouvel entretien et deux chroniques de livres quelques petites notes en vracs sur la (riche) actualité de ces derniers jours. Résultats des partielles Tout d'abord il y a les élections partielles du 9 décembre, sans grosse surprises les deux candidats libéraux ont été élu, ce que certains se sont empressé d'analyser comme un signe de grande victoire du PLQ. Une erreur à mon sens, et ce pour de nombreuses raisons. Que l'ont soit clair, le PLQ a gagné ces élections, personne ne le conteste, mais comme je le... [Lire la suite]
27 novembre 2013

Le Québec en partielles

Puisqu'il n'y aura finalement pas d'élections anticipées avant cet automne, deux élections partielles auront lieu le 9 décembre à Montréal dans les circonscriptions d'Outremont et Viau, considérées comme deux forteresse libérales. Il s'avère cependant très probable que les députés élus ne siègent que quelques mois, le gouvernement péquiste ne pouvant vraisemblablement se maintenir au delà du vote du budget au printemps 2014. Ces élections ayant lieu dans des fiefs, l'enjeu électoral n'est pas très grand, mais est l'occasion de revenir... [Lire la suite]
14 octobre 2013

Comprendre les institutions : L'échelon Fédéral 2/2

Suite de l'article sur les institutions canadiennes débuté ici. La Chambre des communes actuelle En espérant que toute cette introduction n'a pas été trop cryptique, voici l'état actuel de la Chambre des communes. Le gouvernement a une majorité absolue confortable de 162 députés sur 308. Le NPD forme l'opposition officielle et trois autres partis sont représentés. Faisons-en maintenant le tour. - Le Parti Conservateur (PC) d'abord, que j'appelle neo-conservateur car il est le fruit de la fusion de l'Alliance canadienne et du Parti... [Lire la suite]
14 octobre 2013

Comprendre les institutions : L'échelon Fédéral 1/2

Le Canada est divisé en deux grandes structures de gouvernance, l'une fédérale, administrant l’ensemble du Canada, et l'autre provinciale, sorte de grand conseil régional français mais dont les pouvoirs sont bien plus étendus. Pour faire simple il y a un gouvernement centralisé du Canada et un gouvernement par province. Chaque province gère donc ses élections et exerce des compétences propres indépendamment du gouvernement fédéral, tout en restant hiérarchiquement inférieure à la fédération. Il intervient également avant de... [Lire la suite]
14 octobre 2013

Pourquoi s'intéresser à la politique québécoise?

C'est une vraie question, d'ailleurs nombreux sont les amis dans mon entourage qui ne comprennent pas cet étrange intérêt, qui n'a à leurs yeux rien de rationnel. De nombreuses raisons plus où moins objectives me donnent pourtant envie de m'y mettre, parmi elles : 1) J'aime la politique, j'aime le Québec, il était logique que ces deux sujets qui me passionnent se retrouvent. Certains me diront "Tu es aussi passionné de BD, pourquoi ne pas plutôt parler de la BD québécoise en ce cas ?". Et bien je le fais, mais ailleurs... [Lire la suite]