19 mai 2015

Fin du « suspens »... et après ?

Après des mois de campagne dont les seuls points saillants ont été le retrait de trois candidats pour des raisons diverses, Pierre-Karl Péladeau est donc devenu chef du Parti Québécois hier. Avec 57,58% et une forte participation, sa légitimité est totale. Même si ses équipe visaient au départ de la campagne un score au delà des 70%, son résultat est conforme aux attentes des derniers sondages qui, cette fois, ont été globalement fiables pour tout le monde (29,21% pour Cloutier et 13,21% pour Ouellet). Maintenant que le PQ s’est... [Lire la suite]
27 novembre 2014

Entretien avec Pierre Céré, candidat à la chefferie du PQ

Pierre Céré est avant tout un militant associatif et syndical, particulièrement actif dans la défense des précaires. Coordonnateur du Comité Chômage de Montréal depuis 1997 et porte-parole du Conseil National des Chômeurs et Chômeuses, il a fait le saut en politique pour le Parti Québécois dans Laurier-Dorion en 2014. Sèchement battu, il n’a pas renoncé, a repris son bâton de pèlerin et s’est porté candidat à la chefferie du PQ, défendant un indépendantisme social et inclusif. Vous êtes actif dans le milieu communautaire depuis des... [Lire la suite]
10 juin 2014

Solidaire de toutes les nations sans état, j'ai fait mon choix pour le Bloc

Après avoir interviewé les deux candidats à la course à la chefferie du Bloc Québécois, il était désormais de mon devoir d'adhérent du parti (et oui) de faire mon choix. J'ai soupesé leurs réponses, mais aussi beaucoup regardé et lu leurs autres interventions, cherchés quelles étaient leurs priorités pour le parti comme pour le Québec. Vous trouvrez ci-après une tribune publiée parallèlement sur le Huffington Post Québec expliquant mon choix. * Cela fait des années que je m'intéresse au Québec, d'abord en tant que critique de... [Lire la suite]
29 mai 2014

Entretien avec Mario Beaulieu, ex-président de la Société St-Jean Baptiste, candidat à la chefferie du Bloc Québécois

Mario Beaulieu n'a jamais eu de mandat et n'est pas un cadre du Bloc, c'est pourtant loin d'être un nouveau-venu dans le combat souverainiste. Avant de démissionner de ses fonctions pour se lancer dans la course, il était président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, plus ancien mouvement indépendantiste du Québec, ainsi que du nouveau Mouvement Québec français, refondé en 2011. Dans son long CV on trouve aussi sa participation au SPQ Libre (union des syndicalistes indépendantistes), au Mouvement Montréal français et au... [Lire la suite]
20 mai 2014

Entretien avec André Bellavance, député de Richmond-Arthabaska, candidat à la chefferie du Bloc Québécois

Le premier déclaré des candidats à la chefferie du Bloc Québecois en est aussi l'un des rares élus. Journaliste de carrière, qu'il émaille de quelques postes de collaborateur parlementaire, il a principalement officié à la radio, notamment autours de Victoriaville. En 2004, il réussit à prendre des mains des conservateurs la circonscription de Richmond-Arthabaska. Député apprécié, il est réélu en 2006, en 2008 et est un des quatre survivant des élections de 2011. Porte-parole du parti en matière d'agriculture et... [Lire la suite]