20 octobre 2014

Les partielles en question

La rentrée politique au Québec a été marquée par de nombreux débats, parmi eux c'est curieusement un sujet un peu technique qui m'a interpellé : celui des démissions des députés et de leur remplacement. En effet, en à peine un mois deux députés de l'opposition ont démissionné, imposant la tenue d'élections partielles. Il y a d'abord eu le caquiste Christian Dubé, élu dans Lévis depuis 2012, qui est devenu premier vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec le 15 août. Pour l'économiste, un poste de haut-fonctionnaire... [Lire la suite]
24 avril 2014

Après le 7 avril...

Les élections générales ont eu lieu voici bientôt deux semaines et je n'en ai quasiment pas parlé. Il y a plein de raisons à ça; la principale étant que j'étais moi-même très pris dans des élections municipales – soldées par un sévère échec nécessitant un temps de récupération – mais aussi qu’elles furent le résultat d’une campagne très superficielle. Principalement axée sur l'agitation de totems (référendum pour les uns, menace intégriste pour les autres), d’attaques ad-hominen et l'empilement de candidats vedettes, on ne... [Lire la suite]
07 mars 2014

Les défections et nouvelles têtes...

Annoncée mercredi, mettant fin à un faux suspense entretenu depuis des mois, la dissolution de l'Assemblée nationale impose la tenue d'élections rapides, dans un mois tout juste aujourd'hui, puisque l'élection aura lieu le 7 avril. Sentant les choses venir, de nombreux candidats ont été investis ces derniers mois. Il faut dire qu'un mois de campagne c'est court, alors autant se préparer à l'avance. Il reste que de nombreux candidats sont dévoilés en ce moment, cela passe par des candidats "vedettes" mais aussi d'anciens militants,... [Lire la suite]
22 février 2014

Guerre de posture et naïveté...

Relâche Et voilà, l'Assemblée est officiellement en "relâche parlementaire". Que veut dire ce terme ? C'est assez simple, le calendrier parlementaire québécois est divisé en plusieurs temps, avec des travaux réguliers et des travaux intensif au Parlement et plusieurs fois par semaine des temps obligatoires de "Travail en circonscription" pendant lesquels ils ne peuvent être appelés à siéger, les w-e ne sont jamais siégés non plus. Si vous vous référez au calendrier parlementaire en lien ci dessus... [Lire la suite]
19 décembre 2013

Des notes en vracs

En attendant un nouvel entretien et deux chroniques de livres quelques petites notes en vracs sur la (riche) actualité de ces derniers jours. Résultats des partielles Tout d'abord il y a les élections partielles du 9 décembre, sans grosse surprises les deux candidats libéraux ont été élu, ce que certains se sont empressé d'analyser comme un signe de grande victoire du PLQ. Une erreur à mon sens, et ce pour de nombreuses raisons. Que l'ont soit clair, le PLQ a gagné ces élections, personne ne le conteste, mais comme je le... [Lire la suite]
27 novembre 2013

Le Québec en partielles

Puisqu'il n'y aura finalement pas d'élections anticipées avant cet automne, deux élections partielles auront lieu le 9 décembre à Montréal dans les circonscriptions d'Outremont et Viau, considérées comme deux forteresse libérales. Il s'avère cependant très probable que les députés élus ne siègent que quelques mois, le gouvernement péquiste ne pouvant vraisemblablement se maintenir au delà du vote du budget au printemps 2014. Ces élections ayant lieu dans des fiefs, l'enjeu électoral n'est pas très grand, mais est l'occasion de revenir... [Lire la suite]
17 octobre 2013

Comprendre les institutions : l'échelon provincial 1/2

Avant-dernier article « institutionnel », après les deux articles sur l'échelon fédéral, ce billet va vous présenter le fonctionnement du système politique provincial à l'échelle de la Province du Québec.  Je m'attarderais cette fois moins longuement sur les mécanismes électoraux – ceux-ci étant transposables du fédéral au provincial – afin de me concentrer sur les partis politiques en place.  Ainsi : c'est aussi la Reine la cheffe officielle et elle est également représentée par une tierce... [Lire la suite]
14 octobre 2013

Pourquoi s'intéresser à la politique québécoise?

C'est une vraie question, d'ailleurs nombreux sont les amis dans mon entourage qui ne comprennent pas cet étrange intérêt, qui n'a à leurs yeux rien de rationnel. De nombreuses raisons plus où moins objectives me donnent pourtant envie de m'y mettre, parmi elles : 1) J'aime la politique, j'aime le Québec, il était logique que ces deux sujets qui me passionnent se retrouvent. Certains me diront "Tu es aussi passionné de BD, pourquoi ne pas plutôt parler de la BD québécoise en ce cas ?". Et bien je le fais, mais ailleurs... [Lire la suite]